514 757-2265

Retour au blogue

Conseils pour payer son prêt hypothécaire plus rapidement

Calendrier12 janvier 2015

AuteurDiane Descoeurs et Gilles Dupuis

Compteur0

Les prêteurs hypothécaires développent constamment de nouveaux produits pour s’adapter aux besoins changeants et diversifiés de leur clientèle. Ainsi, de nombreux propriétaires cherchent aujourd’hui à se libérer le plus rapidement possible de leur hypothèque et, pour répondre à cette demande, les prêteurs offrent maintenant diverses solutions de remboursements accélérés. Résultat : les quelques dollars de plus que vous rembourserez chaque mois en versement hypothécaire pourraient bien, au bout du compte, représenter des dizaines de milliers de dollars d’économies  à long terme !

Pour l’acheteur qui amortit son prêt hypothécaire sur 25 ans, le coût en intérêt peut facilement atteindre la moitié du montant emprunté au départ. Durant les premières années, vos versements hypothécaires servent principalement à rembourser les intérêts du prêt et, pendant cette période, le capital à rembourser ne diminue que faiblement. Au fil des années, toutefois, une portion de plus en plus grande de chaque versement hypothécaire sera affectée au remboursement du capital. Parce qu’il réduit la période d’amortissement, le remboursement en capital de votre hypothèque réduit également le montant des intérêts que vous devez payer.

À chacun sa solution

Il existe de nombreuses façons de rembourser son hypothèque plus rapidement.  Tout dépend de votre contrat d’emprunt avec votre institution financière.   Souvent, vous pouvez rembourser un pourcentage en capital par année, soit par montant forfaitaire ou à chaque paiement.  Les paiements accélérés sont aussi un autre bon moyen d’économiser de l’intérêt et de rembourser plus vite votre hypothèque.  Voici en détail les solutions qui s’offrent à vous :

1-    Verser un montant forfaitaire :

Une solution simple consiste à faire chaque année un versement forfaitaire qui représente un certain pourcentage du montant original de votre prêt selon le contrat d’emprunt.  Ces montants peuvent varier de 5% à 25%. Pour une hypothèque de 350 000 $ amortie sur 25 ans à un taux de 3,25 %, le fait de verser chaque année 2 000 $ supplémentaires permettra de rembourser l’hypothèque en un peu moins de 22 ans et d’économiser plus de 21 969 $. Cela dit, il s’agit là d’une solution qui convient uniquement à ceux qui ont la possibilité d’épargner… et la discipline voulue pour le faire.

2-    Augmenter la fréquence des paiements

De nombreux consommateurs se tournent plutôt vers une solution qui les oblige à respecter un engagement de départ, par exemple, en augmentant la fréquence des paiements. En optant pour des versements hebdomadaires plutôt que mensuels, la même hypothèque de 350 000 $ amortie sur 25 ans à un taux de 3,25 % sera remboursée 3 ans plus tôt que prévu, générant une économie de plus de 21 000 $ en frais d’intérêt.

3-    Augmenter ses versements

Il arrive parfois que les astres soient alignés et que les taux d’intérêt baissent juste au moment où vous devez renouveler votre hypothèque. Le consommateur avisé maintiendra ses versements à leur niveau original plutôt que de profiter immédiatement de la baisse des taux et pourra donc rembourser son hypothèque plus rapidement.  Par ailleurs, le simple fait d’augmenter, même légèrement, ses versements mensuels peut représenter au bout du compte des milliers de dollars d’économie. Le même montant de 350 000 $ amorti sur 25 ans au taux de 3,25 % représente des paiements mensuels de 1 702 $. Si vous êtes en mesure de payer ce montant, peut-être pouvez-vous le majorer en augmentant vos versements de 98 $? Dans ce cas, l’économie en intérêt pourrait s’élever à plus 14 000 $ et réduire la période d’amortissement de deux ans!

Si vous souhaitez payer un montant forfaitaire afin de réduire vos paiements, vous ne pouvez le faire qu’en fin de terme, lors de la renégociation de votre contrat d’emprunt.  Une combinaison de deux  ou trois options est encore plus avantageuse pour faire des économies et rembourser encore plus rapidement votre hypothèque.

Bref, tout cela résume bien une des règles d’or d’une bonne santé financière : qui paie ses dettes s’enrichit!

Vous avez un ami, un collègue, de la famille à qui cet article pourrait servir, envoyez-lui ce texte ou partagez-le sur votre réseau social préféré !


Laissez un commentaire

Plan du site

Conception par Caméléon Web - Design - Marketing